Afghanistan Libre Kaboul

Activité

C’est en réponse à la dégradation des droits des femmes sous le régime taliban que Chékéba Hachemi a créé en 1996 l’ONG Afghanistan Libre Kaboul. « Pour la dignité des femmes afghanes » n’est pas qu’une simple devise, c’est aussi le leitmotiv de l’association qui se donne pour mission de faciliter l’accès à l’éducation, à la santé et à des formations professionnalisantes au plus grand nombre de filles et de femmes en Afghanistan, pour leur permettre d’acquérir indépendance et autonomie.

Soutenir l’éducation des filles ne suffit pas, il faut aussi leur offrir des perspectives d’avenir. C’est pourquoi, depuis 2018, l’association a mis en place les Classes Digitales. Il s’agit d’un programme de formations numériques professionnalisantes permettant aux lycéennes afghanes de zones rurales d’acquérir des compétences en informatique pour s’adapter au marché de l’emploi. Ces formations comprennent des cours d’informatique, d’anglais mais également de programmation. En formant ces femmes, Afghanistan Libre Kaboul cherche non seulement à leur offrir des vraies perspectives d’avenir, mais également à contribuer au développement d’une société plus inclusive. En Afghanistan, des classes digitales réservées aux filles sont une véritable innovation. Le digital représente une formidable opportunité d’entreprendre, d’apprendre, de s’exprimer librement. C’est un moyen d’expression et d’autonomisation pour chacun et plus particulièrement pour les femmes.

Objectif

  • Faciliter l’accès à l’éducation, à la santé et à des formations professionnalisantes au plus grand nombre de filles et de femmes en Afghanistan;
  • Permettre aux étudiantes d’obtenir des compétences en informatique, adaptées au marché de l’emploi afghan.

Axes de développement

  • 900 bénéficiaires dans 3 ans
  • Extension du projet à toutes les écoles de niveau collège et lycée de l’association, soit 2 de plus
  • Ouvrir la formation aux enseignantes pour qu’elles puissent moderniser leur enseignement
400
bénéficiaires actuellement
12
écoles, 4 centres d’éducation à la santé, 4 crèches et 3 bibliothèques ouverts par l’association dans la province du Panjshir et dans le district de Paghman (province de Kaboul)
4
écoles de l’association bénéficient du projet pilote « Les classes digitales »

Découvrez le site de l'association