Save Our Needy Organisation

Activité

C’est pour lutter contre l’extrême pauvreté en Afrique, au moyen de l’éducation et de la sensibilisation à l’entrepreneuriat chez les jeunes, que Marvella Odili a fondé en 2013 Save Our Needy Organisation.

Face à la fracture technologique et numérique entre les hommes et les femmes – qui ne cesse de croître au Nigéria – et la marginalisation économique qui en découle et dont sont victimes de nombreuses femmes, l’association a pour objectif de leur permettre d’acquérir l’autonomie et la liberté financière qu’elles méritent. C’est pourquoi Save Our Needy Organisation a développé un programme visant à former les femmes les plus démunies aux compétences technologiques, numériques et entrepreneuriales.

Les participantes bénéficient d’ateliers gratuits qui les forment à l’entrepreneuriat numérique, à la création de sites Web, à la conception graphique, à la rédaction d’un plan d’entreprise, à la présentation d’une idée, à la gestion financière, aux compétences en leadership et au développement personnel. En leur permettant d’acquérir ce panel de compétences et de connaissances, Save Our Needy Organisation encourage aussi les femmes à s’orienter vers des carrières commerciales et technologique et à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en créant leur propre entreprise. Ce projet s’appuie également sur ces femmes qualifiées qui pourront former, à leur tour, d’autres bénéficiaires. C’est cette transmission qui assurera la durabilité et l’efficacité du programme.

Objectif

  • Réduire la pauvreté chez les femmes marginalisées et promouvoir leur autonomisation.
  • Doter des femmes marginalisées des compétences nécessaires pour lancer une activité génératrice de revenus.
  • Promouvoir les compétences de leadership chez les femmes afin qu’elles puissent participer aux décisions prises par la communauté et contribuer au développement communautaire et national.

Axes de développement

  • Former 2000 femmes d’ici 3 ans
  • Soutenir au moins 1.200 femmes dans la création de leurs petites entreprises
  • Étendre le projet dans tous le Nigéria notamment au nord-est, région où la situation des femmes est la plus précaire
600
femmes marginalisées ont acquis des compétences et des connaissances en technologie et en entreprenariat
300
petites entreprises créées

Découvrez le site de l'association