« C'est un enjeu de rassemblement, c'est un enjeu de cohésion. C'est aussi un enjeu de rayonnement de la France. Aussi nous devons nous unir, tous, pour que cette fondation soit la Fondation au service de tous »

François Hollande, 15 janvier 2017

La France s'engage

Le premier chantier présidentiel immatériel

En 2014, François Hollande, Président de la République, annonce son souhait de faire de l’engagement le grand chantier de son mandat et propose ainsi le premier chantier présidentiel immatériel : «un chantier présidentiel d’un genre nouveau et qui profite à toute la société ». La France s’engage naît de cette ambition. Aux côtés du Service civique universel, de la réserve citoyenne ou encore du droit au congé d’engagement, La France s’engage promeut l’engagement et « ceux qui font bouger la France ».

Le label de l'innovation sociale

La France s’engage est un programme de soutien à l’innovation sociale initié par l’Etat en 2014, avec le soutien de Total, ouvert à des associations et ONG, des fondations ou des entreprises du secteur de l’Economie Sociale et Solidaire, à l’issue d’un grand concours national départageant parmi plusieurs centaines de projets sur les thématiques de l’éducation, la culture, la solidarité, l’écologie, la santé, et la citoyenneté, les plus innovants et les plus solidaires.

L’intégration du programme La France s’engage ouvre droit au label, à une subvention et à un accompagnement public et privé inédit pour permettre à ces porteurs de projets de se développer plus encore, de recruter des bénévoles et de gagner en visibilité en participant notamment aux actions de communication de la communauté.

Tous les projets labellisés La France s’engage répondent aux 4 critères suivants :

  • Impact social
  • Innovation
  • Potentiel de changement d’échelle
  • Efficacité démontrée
La communauté de ceux qui font bouger la France

La France s’engage est aujourd’hui une communauté de plus de 150 associations, ONG, fondations et entreprises de l’ESS triées sur le volet lors des 6 sélections organisées depuis 2014 parmi les 3 600 candidatures déposées.

La France s’engage c’est déjà et surtout :

3 000 000
Bénéficiaires directs touchés
11 000
Bénévoles mobilisés
600
Volontaires en Service Civique
430
Nouvelles implantations en France
300
Emplois créés

La France s’engage compte également deux promotions de lauréats internationaux primés lors des sélections 2015 et 2016 de La France s’engage au Sud.

La Fondation

Pérenniser La France s’engage

Le 15 janvier 2017, lors de la deuxième édition du Forum La France s’engage au Carreau du Temple, le Président François Hollande a lancé un appel aux investisseurs privés pour que ce programme de soutien à l’innovation sociale devienne une fondation reconnue d’utilité publique, qui puisse poursuivre l’action engagée depuis 2014.

Les missions de la Fondation

La Fondation La France s’engage entend d’abord prolonger l’action engagée depuis trois ans en maintenant cette coopération public-privé innovante et poursuivant la détection des nouveaux acteurs de l’engagement, et ce, partout sur le territoire français comme à l’international, notamment au travers du concours.

Ce nouveau temps de La France s’engage est aussi celui de l’élargissement de ses missions : un accompagnement de plus en plus pointu pour des acteurs de plus en plus innovants, notamment sur le digital ; l’animation de la communauté La France s’engage et la création de plus grandes synergies au sein du secteur de l’ESS en France; l’installation de nouveaux rendez-vous avec le grand public, parce que la pérennité du programme passe aussi par sa capacité à susciter davantage encore de vocations solidaires.

L’organisation de la Fondation

La France s’engage est désormais une fondation reconnue d’utilité publique par décret du 29 mars 2017. Elle compte au sein de son conseil d’administration quatre fondateurs privés et trois partenaires institutionnels. La fondation est également soutenue par l’Etat.

total bnp andros artemis
laposte cdd afd meae

Le Concours 2017

La France s’engage est un grand concours national ouvert aux associations, aux fondations et aux entreprises du secteur de l’Economie Sociale et Solidaire, basées en France.
Il récompense des projets évalués à l’aulne des 4 critères suivants : impact social, innovation, potentiel de changement d’échelle et efficacité démontrée.

La selection 2017 de la Fondation
  • Phase de sélection : la sélection est en cours et les candidats recevront une réponse négative ou positive à la fin du mois de juillet.
  • Phase intermédiaire : les candidats sélectionnés lors de la phase précédente auront jusqu’au 18 septembre 2017 à midi pour fournir les pièces complémentaires demandées et recevront une réponse fin octobre 2017.
  • Phase finale : les candidats finalistes retenus à l’issue de la phase précédente organiseront une campagne de vote sur internet et seront reçus à l’oral courant du mois de novembre 2017.
Les résultats seront proclamés première quinzaine de décembre 2017.

Dix lauréats seront primés à l’issue de cette sélection 2017 et recevront une subvention comprise entre 50 000 et 300 000 euros, un accompagnement adapté à leurs besoins ainsi que le label La France s’engage.
Réglement du concours
Pauline Bittante - EEMI 2017